GAEC ROULENQ-BLAYAC

 

       Le GAEC Roulenq-Blayac se situe à Brunette, sur la commune de Barre, à 17km de Lacaune et à 930m d'altitude.

 

 

       Les Roulenq sont présents depuis plus d'un siècle à Brunette et Christian Roulenq en est aujourd'hui la 6eme génération.

 

  

        Les deux autres membres du GAEC sont Françoise, son épouse ainsi que Jean-Marie Blayac, son beau-frère,sans oublier Mélanie sa fille,actuellement aide famillial.

 

 

      L'exploitation comprend 165ha de SAU se divisant en trois ilots d'environ 50ha qui résultent du rachat ou de la reprise de plusieurs exploitations.

Notre activitée principale est la production ovin lait pour Roquefort.Nous possédons 620 brebis et 150 agnelles.Bien qu'il y ai toujours eu des bovins et principalement des limousines sur notre exploitation,le troupeau est passé de 10 vaches dans les année 1990 à 45 vaches et 25 génisses actuellement.

Les bovins permettent de valoriser certaines parcelles trops éloignées(pour la pâture des brebis ) de l'exploitation et de valoriser également les refus et autres fourrages grossiers qui ne peuvent être utilisés pour les brebis.

 

C'est en 2000 que le GAEC est passé au contrôle de performances et s'est inscrit au Herd-Book Limousin.

genisses pleinesGENISSES PLEINES

        Nous aimons les Vaches lourdes, de grand gabarit avec de larges bassins et un maximum de croissance. C'est pour cela que PLAN RJ (voir ses filles) nous a aidés à constituer la base de notre troupeau.

Notre passion pour la génétique se traduit aussi bien en brebis Lacaune qu'en vachesLimousines.

Notre objectif est de vendre le maximum d'animaux pour la reproduction par l'intermédiaire du GIE Lired'oc et pour la vente de broutards et de veaux gras, nous travaillons avec Bovi-PC.

Depuis maintenant plusieurs années nous faisons quelques concours pour nous évaluer entre éleveurs, mais aussi  pour passer de très bons moments ensemble.

580808-10151044047659312-344947235-n.jpg

TORNADE rubis/marquis RRE

                               achetée chez Emmanuel  Zerger pour la production d'embryons avec Napoléon

 

Article du PAYSAN TARNAIS 01/2014